Comment payer ses soins dentaires moins chers ?

Les soins dentaires, particulièrement les appareils dentaires, les couronnes et les prothèses sont très mal recouvert par la protection sociale. Faute de moyens, de nombreuses personnes renoncent à leurs soins. Selon une étude récente, près de 40 % à renoncer aux traitements. Mais comment payer son soin dentaire moins cher ?

Comparer les prix

Selon les praticiens, les patients ne tentent pas toujours de trouver de nombreux devis avant de subir un traitement parodontal ou une implantation. Cependant, c’est comme lorsque vous effectuez des travaux de maçonnerie à domicile : vous allez voir quelques artisans et comparez les prix. Parce qu’il faut noter que, particulièrement dans les soins prothétiques, le prix est libre. De plus, il existe des différences importantes entre les régions : selon un rapport rendu par la Cour des comptes, le prix de l’installation de couronnes céramiques métalliques (la plus commune) à Paris se situe entre 369 euros et 1090 euros.

Choisir la bonne mutuelle

Avant de lancer, à la signature d’un devis d’implantologie veuillez appeler immédiatement votre mutuelle pour comprendre à quelle hauteur et quels actes celle-ci rembourse. Dans la plupart des cas, même les accords les plus primaires remboursent 100 % des frais d’utilisation pour les soins conservateurs — par contre, la prise en charge de l’orthodontie et des prothèses dépendent considérablement selon le contrat signé. Cela est un point essentiel pour avoir un soin dentaire moins cher.

Opter pour les centres dentaires

Les centres dentaires ont commencé à s’installer dans les grandes villes françaises : ils offrent des prix soin dentaire moins chers et sont accessibles à tout le monde. La concurrence entre les centres dentaires et les dentistes libres est de plus en plus féroces jusqu’à 40 % moins onéreux. Quel est le secret ? Comment est-ce possible ?

Le temps de travail des centres dentaires est optimisé. En attendant que le dentiste s’occupe du patient, son collaborant prépare déjà la pièce d’à côté, ce qui n’est pas fréquemment le cas parmi les dentistes libéraux, qui ne disposent qu’une seule pièce de soins.

Ces cabinets optimisent non seulement le temps, mais également les coûts, en regroupant les commandes. Une même enseigne possède beaucoup de centres dans toute la France. Par conséquent, le pouvoir d’achat est plus fort. Des fournitures de bureau aux équipements médicaux, en passant par des accords spéciaux avec les compagnons d’implants et de prothèses, les négociations peuvent être meilleures.

Ces centres dentaires sont généralement situés en banlieue et se sont développés rapidement ces dernières années. Son emplacement est dans la zone active, pas dans la ville. Grand avantage. L’endroit est moins cher que le centre-ville et le stationnement est facile.

Comment se préparer à une intervention chirurgicale dentaire ?
A partir de quel âge peut-on se faire retirer les dents de sagesse ?