Le remboursement des soins dentaires à l’étranger

soins dentaires

Partir à l’étranger pour se faire soigner est non seulement une décision psychologique très importante, mais également un engagement budgétaire très sérieux. Les soins dentaires exécutés à l’étranger, notamment dans les pays membres de l’Union européenne, sont remboursés en France. Cela vous permet de bénéficier des soins les plus confortables et les plus complexes. Vu la complexité de procédure de remboursement français, il est important d’examiner attentivement tous les processus à suivre.

Soins dentaires à l’étranger : sont-ils remboursés ?

En raison de la libre prestation des services au sein de l’UE ou Union européenne et conformément aux dispositions de l’article R332-3 de la loi sur la sécurité sociale, tous les soins médicaux dispensés dans les pays de l’UE sont pris en charge, au même titre qu’en France. Il est important de noter que dans certains pays, vous devez obtenir une autorisation de votre caisse d’assurance maladie afin de bénéficier d’une couverture médicale. Généralement, les demandes de soins dans une clinique dentaire en Moldavie ou clinique dentaire en Hongrie, ne nécessitent pas d’autorisation préalable, sauf, dans certaines circonstances très particulières. Ces dernières peuvent être à l’écart des soins ambulatoires et donc non liées aux soins dentaires dans le cabinet dentaire. Veuillez, également, noter que vous serez remboursé selon le taux de la sécurité sociale française, et que le montant du remboursement ne doit pas dépasser le montant total des dépenses que vous avez supportées dans la clinique dentaire de Roumanie. Les frais sont, alors, remboursés selon la limite, mais les conditions sont les mêmes, que les soins reçus dans une clinique dentaire en France. Le remboursement se fait sur la même base et la sécu ne rembourse pas les implants, mais en fonction de votre mutuelle complémentaire, certaines parties peuvent être couvertes. En ce qui concerne le remboursement des soins dentaires à l’étranger, vous pouvez en savoir plus ici.

Les procédures de remboursement 

La Roumanie fait partie de l’Union européenne, vous aurez, donc, droit au remboursement des traitements dentaires effectués dans la clinique dentaire en Roumanie. En revanche, afin de pouvoir obtenir un remboursement intégral en fonction des soins, certaines procédures doivent être suivies, notamment pour réussir à collecter tous les documents nécessaires. Avant de vous rendre à l’étranger, veuillez demander à votre mutuelle si vous devez fournir des devis préliminaires ou des formulaires. Vous recevrez une facture acquittée, signée et tamponnée qui contient des informations détaillées sur le traitement effectué, dans la clinique dentaire en Hongrie. Sur place, des radios numériques avant et après, sont toujours à réaliser. Généralement, ce sont des choses que votre assurance maladie vous oblige à rembourser. Dans certains cas, des factures d’hébergement et des billets d’avion, seront également demandés. Tout d’abord, il faut savoir que votre demande sera traitée et devra être déléguée à un centre spécifique. En effet, la Sécurité sociale a mis en place un centre qui ne s’occupe que des demandes de remboursement des soins effectués à l’étranger, notamment dans la clinique dentaire à Moldavie. Afin de bénéficier du meilleur remboursement, vous devez évidemment fournir quelques justificatifs détaillés du cabinet dentaire. Il est préférable de commencer à les collecter au début du traitement.

Remboursement des soins dentaires à l’étranger par la sécurité sociale

Si vous recevez des soins dentaires dans un clique dentaire à l’étranger, vous bénéficierez d’une assurance maladie. Encore une fois, vous devez réunir les documents nécessaires pour être remboursé de vos frais de soins dans une clinique dentaire en Moldavie. Votre document de remboursement doit en effet comporter les pièces justificatives comme la radiographie dentaire panoramique avant traitement et l’autre radiographie panoramique après soin. Il comprend, également, une facture détaillée de la clinique dentaire en Hongrie, incluant le nombre de dents traitées avec le montant équivalent selon la codification de l’acte d’exécution. Le cachet du cabinet dentaire hongrois, en charge de vos soins dentaires, la date du dernier paiement, et notamment le formulaire de remboursement pour le traitement que vous venez de recevoir, sont pareillement exigés. Dans le cas des implants dentaires, la sécurité sociale ne rembourse pas, car ces traitements ne sont pas dans la nomenclature, et les dentistes de la clinique dentaire en Roumanie, peuvent effectivement pratiquer des coûts libres. Seulement, une partie de l’implant peut être prise en charge, à savoir la couronne qui l’accompagne. La meilleure solution pour se faire rembourser ses implants dentaires, est d’avoir une bonne mutuelle.

La chirurgie buccale : comment s’y préparer ?
Comment se préparer à une intervention chirurgicale dentaire ?